CLEVNER (PINOT BLANC)

CLEVNER (PINOT BLANC)

Notre Clevner (traduction alsacienne de « pinot blanc ») est un assemblage de différentes parcelles de pinot blanc et de pinot auxerrois issus de divers lieux-dits d’Eguisheim : Langrod, Bachtal, Klein Krumling, Lang Striebicher et Bodenacker.

L’idée est de jouer sur la complémentarité des différentes parcelles au moment de l’assemblage pour obtenir le compromis idéal entre maturité et fraîcheur : les raisins dorés d’auxerrois confèrent au vin un fruité franc et prononcé (poire, mirabelle, …), de l’ampleur en bouche, tandis que le pinot blanc apporte fraîcheur et vivacité ainsi qu’une pointe d’agrumes (mandarine, citron, …).

Accords mets/vins :
apéritif, charcuterie, salades composées, tartes salées, hors d’œuvres divers, etc...

Millésime : 2012

Date de vendange : du 24/09 au 10/10/2012
Alcool acquis (%) : 13,5
Sucre résiduel (g/l) : 3,5
Acidité totale (g H2SO4/l ) : 3,7
Optimum de dégustation : 2014-2020
Conditionnement : Bouteille 75 cl

Commentaire de dégustation : Notre clevner joue la carte de l’élégance et de la délicatesse en 2012. De fines notes de poire, de fleur de vigne, de chèvrefeuille et de vanille s’entremêlent harmonieusement au nez. L’équilibre en bouche est sec. Une chair généreuse et gourmande enrobe idéalement l’acidité structurante du millésime. La complexité de cet assemblage de pinots blanc et auxerrois provenant de cinq parcelles calcaires très bien situées sur le ban d’Eguisheim s’affirme en finale via une fine minéralité crayeuse. Clairement un pinot de gastronomie, polyvalent à table et qui s’associera volontiers à un poisson noble ou à des fruits de mer (dégusté en janvier 2014).

Millésime : 2011

Date de vendange : 10/09/2011
Alcool acquis (%) : 12.8
Sucre résiduel (g/l) : 4
Acidité totale (g H2SO4/l ) : 3.5
Optimum de dégustation : 2012-2018
Conditionnement : Bouteille 75 cl

Commentaire de dégustation : Les belles maturités du millésime 2011 se devinent dès l’observation de la robe qui se pare de reflets jaune vif. Le nez s’avère d’ores et déjà épanoui : il mêle harmonieusement des notes fruitées de pêche et de papaye à la noisette fraîche ainsi qu’à un joli bouquet floral de chèvrefeuille et de pivoine. La bouche est typée par les pinots auxerrois ; elle déroule une chair tout en souplesse, concentrée, séveuse voire pulpeuse, qui tapit largement le palais tout en gardant un équilibre sec. Notre Clevner 2011 joue sans détour la carte du charme (08/2012).

Millésime : 2010

Date de vendange : du 23/09/2010 au 5/10/2010
Alcool acquis (%) : 12.85
Sucre résiduel (g/l) : 4
Acidité totale (g H2SO4/l ) : 4.45
Optimum de dégustation : 2012-2018
Conditionnement : Bouteille 75 cl

Commentaire de dégustation : à l'ouverture de la bouteille, ce sont le beurre frais, la poire et l'ananas qui dominent au bouquet. Celui-ci s'affine progressivement à l'aération, en gagnant une délicate composante florale, ainsi que des notes exotiques de papaye et de carambole. En bouche, notre clevner 2010 joue la carte de la finesse : la matière est aérienne, gourmande, acidulée, bien étirée. Remarquable générosité fruitée en finale. Voilà un vin charmeur qui s'apprécie en toute occasion (02/2012).

Millésime : 2009

Date de vendange : du 14 au 23/09/2009
Alcool acquis (%) : 13,2
Sucre résiduel (g/l) : 5,7
Acidité totale (g H2SO4/l ) : 3,4
Optimum de dégustation : 2010 - 2018
Conditionnement : Bouteille 75 cl

Commentaire de dégustation : le nez est complexe, associant des notes très mûres de mirabelle, de poire à des notes de noisette, de vanille et de fleurs (balsamine). L’équilibre en bouche est sec et évolue sur un registre souple et charmeur. La finale révèle la grande maturité du millésime, avec une touche tannique très douce provenant de la pellicule des raisins d’auxerrois, particulièrement dorés sur ce millésime (12/2010).

Millésime : 2008

Date de vendange : du 07 au 13/10/2008
Alcool acquis (%) : 12,9
Sucre résiduel (g/l) : 8,9
Acidité totale (g H2SO4/l ) : 5,3
Optimum de dégustation : 2010 - 2020
Conditionnement : Bouteille 75 cl

Commentaire de dégustation : il offre un fruité explosif sur la poire Willams et de fraîches nuances citronnées. La bouche est croquante et suave à la fois, pleine de punch. Sa légère rondeur et le gras apporté par l’auxerrois, idéalement équilibrés par la vivacité du millésime, lui confèrent un caractère fondant et pulpeux. La finale se prolonge par une agréable fraîcheur fruitée (03/2010).

Millésime : 2000

Date de vendange :
Alcool acquis (%) :
Sucre résiduel (g/l) :
Acidité totale (g H2SO4/l ) :
Optimum de dégustation :
Conditionnement : Bouteille 75 cl

Commentaire de dégustation : La robe jaune brille de mille feux. Le bouquet est mûr et très frais, sur le miel d’acacia, la pêche jaune, la poire, la résine ; il peut faire penser à de beaux chardonnay du mâconnais dans le style. Le gras en attaque est surprenant et confère un délicieux caractère fondant et pulpeux au vin. La suite donne dans la vivacité, le punch, en gardant toujours cette fraîcheur fruitée sur la longue finale (08/2007)


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com