LE GUIDE HACHETTE DES VINS 2006

2006

LE GUIDE HACHETTE DES VINS 2006

PAUL GINGLINGER Les Rocailles Elevé en fût de chêne 2003

Rouge : 1 ha  / 4 000 / 11 à 15 €

Eguisheim se flatte d’être le berceau du vignoble alsacien. De fait, la pittoresque cité abrite à l’intérieur comme à l’extérieur de ses murs des propriétés multiséculaires comme celle-ci, qui remonte à 1636. Michel Ginglinger représente la treizième génération. Œnologue de formation, il a repris cette exploitation de 12 ha en 2002 et n’a pas perdu de temps : voyez ce 2003. Vêtu d’une robe intense et élégante, ce pinot noir d’origine calcaire associe avec bonheur notes fruitées, boisées et vanillées. D’une grande concentration au palais, c’est un vin d’une puissance extraordinaire, armé pour affronter les années. Une bouteille à déboucher sur viandes rouges et gibier.

PAUL GINGLINGER Gewurztraminer Grand Cru Eichberg 2003

Blanc : n.c / 2 000 / 8 à 11 €

La cité médiévale d’Eguisheim abrite nombre de familles de vieille souche, telles que les Ginglinger, au service du vin depuis treize générations. Michel Ginglinger a rejoint l’exploitation en 2002. Du millésime 2003, il a tiré un Gewurztraminer jaune d’or à reflets verts, à la palette aromatique subtile et complexe, faite de mirabelle, d’une touche d’abricot, de violette et d’anis. Une complexité que l’on retrouve dans une bouche ample, riche, équilibrée, rafraîchie par une longue finale laissant un sillage de fleurs blanches. (sucres résiduels : 40 g /l.)

PAUL GINGLINGER Riesling Grand Cru Eichberg 2002

Blanc : 0.25 1 800 8 à 11 €

Quant au Riesling 2002 Eichberg, il obtient une étoile pour sa robe d’or, son nez très expressif d’abricot mûr et d’agrumes, un peu minéral, et pour son palais ample et long. (sucres résiduels : 8 g/l.)


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com